Compte rendu de la réunion publique du 7 mars 2020

LISTE PARTICIPATIVE – LA CHAPELLE EN VERCORS 2020
COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU SAMEDI 7 MARS 2020

  • PRÉSENTATION DES CANDIDATS 
  • ET 1000 ET 1 QUESTIONS POUR COMPRENDRE LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE

10h00 – 10h15 : accueil d'une quarantaine de participants avec un café. De nouvelles personnes, et également des personnes qui suivent la démarche depuis le début étaient présentes, y compris des habitants (et candidats) de communes voisines. Les panneaux intitulés « LES PROJETS DES HABITANTS », issus des réunions publiques, sont affichés aux murs pour présenter et discuter le travail déjà effectué.
10h15 :  Présentation de l’ordre du jour de la réunion par Isabelle BLANCHARD. Pascal GIVERT présente les candidats un à un sur un ton convivial.
10h30 : Mélanie RECOLLIN-BELLON présente les valeurs et orientations non négociables définies par le collectif et qui en constituent les fondements : valeurs : écoute / ouverture / transparence  et  orientations : démocratie participative / solidarité et lien social / transition écologique et autonomie locale. Éric CHARRON présente les motivations qui réunissent les différentes personnes, l'origine des premières réunions et la vision défendue par le collectif.
10h45 : Claire VORON présente deux outils utilisés dans les précédentes réunions : la méthode dite de la "boule de neige" et l’élection "sans candidat". Outils issus de l’éducation populaire qui permettent de faire participer chacun de manière égalitaire.

10h50 : Mélanie RECOLLIN-BELLON présente : 

  • le schéma de fonctionnement du système de gouvernance participative: assemblée communale (composition et mission) ; groupes projets (composition et mission) ; conseil municipal : organisation et liens entre toutes ces instances ;
  • les outils : post-it via la méthode boule de neige, débat/agora, questionnaires, référents de quartier, permanences au marché, consultation, etc … ;

Présentation accompagnée d'un diaporama projeté à l'écran par Éric LURAND. 

  • Présentation de l'instance de veille de la participation ;
  • Présentation/rappel des 5 niveaux de participation selon les projets : 
  • Niveau 0 : aucune participation pour la gestion de questions quotidiennes : ex : achat de chaînes pour l'engin de déneigement...;
  • Niveau 1 : information : les sujets pour lesquels la mairie n'a pas la main, ex : Maison de Service Aux Personnes ; ou pour les sujets exclusivement techniques, ex : beffroi de l'église. Mais une information précise du projet, de son financement et des phases de travaux est indispensable ;
  • Niveau 2 : consultation : pour des sujets qui ne nécessiteraient que la prise d'avis des habitants ;
  • Niveau 3 : co-construction : travailler ensemble, habitants/élus, à la construction et à la réalisation des projets impulsés ;
  • Niveau 4 : co-décision : projets validés en assemblée communale (avant le vote par le conseil municipal qui reste l'instance officielle de décision).

11h05 : Martine LAINÉ illustre le fonctionnement du système de gouvernance participative à l’aide de l’exemple du jardin partagé intergénérationnel. Stephan ALIGAND présente l’exemple du parrainage des candidats aux élections présidentielles par la mairie et le système de l’urne placée sur la place du village pour recueillir l'avis des habitants afin que le parrainage du maire soit au plus proche de l'avis de l'ensemble des habitants.
11h15 : échange avec les participants sur le système de gouvernance via le principe des "1000 et 1 questions". Le public pose des questions à l'oral ou à l'écrit sur des post-it qui sont lus par un animateur-candidat (il a été décidé que ces questions/réponses feront l'objet d'une FAQ (Foire Aux Questions) sur le site internet du collectif). 2 ou 3 candidats apportent des réponses aux questions posées par l'assemblée. Ce jeu des "1000 et 1 questions" a permis d'expliquer et de préciser la démarche participative.
11h55 : remerciements par Isabelle BLANCHARD. Information sur la cagnotte pour recueillir quelques euros de la part des habitants pour financer la campagne et les dépenses du collectif : impressions, noms de domaine du site internet...).
Invitation à échanger autour d'un apéritif convivial.